GIERSA, Groupe interuniversitaire d’études et de recherches sur les sociétés africaines

Groupe interuniversitaire d’études et de recherches sur les sociétés africaines

PARTENAIRES

Université Laval Université de Montréal Université du Québec à Montréal

Le GIERSA bénéficie du programme « Soutien aux équipes de recherche » du
Fonds de recherche Société et culture, gourvernement du Québec

Le rôle des rapports sociaux de sexe dans la vulnérabilité au VIH/sida de jeunes maliennes s'adonnant à des activités sexuelles contre rétribution

Type: 
Année: 
Directeur: 
Université: 
Discipline: 
Fichier: 
Résumé: 

Cette étude visait à améliorer la compréhension de l'expérience de jeunes Maliennes qui s'adonnent à des activités de prostitution, en documentant le contexte culturel dans lequel elles évoluent et les rapports sociaux de sexe qui sous-tendent leurs pratiques et qui les rendent particulièrement à risque de contracter le VIH/sida. Les entretiens individuels, de même que les groupes de discussion qui nous ont au total permis de rencontrer 33 jeunes, filles  et  garçons,  dont  l'âge  variait  entre  12  et 19  ans,  ont  exploré  les  thèmes  des trajectoires, du contexte et des relations sociales, de l'expérience et des représentations liées au  travail  sexuel  et  à  la  sexualité,  de  l'autonomie,  des  ressources  d'aide   et  des connaissances en matière d'IST et de VIH. Les analyses ont révélé une inégalité marquée entre les sexes, en ce qui a trait notamment à la division sexuelle du travail, aux rapports de pouvoir et aux normes sociales en vigueur, inégalité qui expose les jeunes filles à un risque accru d'infection par le virus.

 

Mot clés: