GIERSA, Groupe interuniversitaire d’études et de recherches sur les sociétés africaines

Groupe interuniversitaire d’études et de recherches sur les sociétés africaines

PARTENAIRES

Université Laval Université de Montréal Université du Québec à Montréal

Le GIERSA bénéficie du programme « Soutien aux équipes de recherche » du
Fonds de recherche Société et culture, gourvernement du Québec

2012

Les interactions interculturelles entre les organisations non gouvernementales de développement (ONGD) du Nord et du Sud : impact sur les rapports entre les acteurs : le cas du Canada (Québec) et de la République démocratique du Congo (RDC)

La diversité de perception du phénomène culturel constitue un défi auquel sont confrontées toutes les organisations de quelque nature qu'elles soient. Dans le domaine de la gestion, depuis les années 1980, la prise de conscience de l'impact de la culture dans les façons de faire a poussé de nombreux responsables à se pencher sur la problématique de l'interculturel, suscitant la nécessité de mettre l'accent sur la capacité des acteurs appelés à s'impliquer dans ces interactions.

Impact de la crise économique de 2008-2009 sur le modèle de développement proposé par les institutions financières internationales en Afrique subsaharienne : rupture ou continuité?

La Banque mondiale et le Fonds monétaire international, depuis leur création, ont participé activement, bon gré mal gré, à la scène internationale de plus en plus mondialisée. Parfois critiquées, d'autres fois applaudies, les Institutions de Bretton Woods symbolisent, depuis plus d'un demi-siècle, les piliers de ce que représentent la stabilité financière, la coopération internationale et le développement économique.

Étude descriptive des pratiques de presse des étudiants en journalisme de l'université de Lomé et de leur influence sur la construction de l'opinion publique au Togo

Traînant un lourd passé de politique autoritaire, il est évident que le cas de la presse au Togo est problématique. Autant la lecture que la discussion d'informations contre le régime en place furent longtemps des activités prohibées, passibles d'emprisonnements arbitraires et même d'homicides; il apparaissait donc important de s'intéresser à l'état actuel des pratiques de presse. Dans le cadre de ce mémoire en communication, nous avons choisi de nous intéresser de plus près aux étudiants en journalisme de l'Université de Lomé qui, nous le supposions, auraient fort à dire sur le sujet.

Exploitation élaeïcole au Cameroun : épuisement d'un modèle de développement inefficace et ses conséquences socio-économiques

Le but de ce travail est de montrer que le Cameroun, pays de 19 millions d'habitants, situé au-dessus du 45e parallèle en Afrique centrale et conscient du potentiel que représente sa filière élaeïcole, a décidé de la redynamiser. Mais cette filière déficitaire et pratiquement privatisée reste handicapée par des problèmes de productivité et manque de compétitivité. Les difficultés sont attribuables en partie à des stratégies de développement défaillantes et essoufflées toujours appliquées à travers divers programmes.

Détermination des coûts liés aux fluctuations du taux de change sur le service de la dette extérieure du Mali

La question de l'endettement extérieur est devenue un problème majeur pour les économistes lorsqu'un certain nombre de pays en développement ayant largement emprunté sur les marchés de capitaux au début des années 1980 ont vu leur situation financière s'aggraver. Ces pays, le Mexique, l'Argentine et d'autres pays asiatiques, étaient incapables de faire face à leurs obligations financières et ont dû suspendre les paiements de leur dette pendant cette période.

Dérives et reconfigurations identitaires en contexte de violences postcoloniales chez Kossi Efoui

Ce mémoire porte sur les enjeux identitaires soulevés par la représentation des violences postcoloniales dans les littératures africaines francophones contemporaines. Postulant une resignification des violences et la formulation d'une nouvelle condition d'exilé depuis la fin de la guerre froide, avançant également que les auteurs africains francophones contemporains sont sensibles à ces déplacements de sens, il vise à s'inscrire dans les discussions qui animent les critiques depuis près de deux décennies et qui tentent de désigner les contenus d'une novation chez ces mêmes auteurs.

Du Tribunal pénal international pour le Rwanda à la Cour pénale internationale : les limites de l'application du droit pénal international dans la région des Grands Lacs africains

Les années 90 ont été marquées par une explosion de violence dans plusieurs États africains et tout particulièrement dans la région des Grands Lacs. Le génocide rwandais de 1994 a permis une prise de conscience (tardive diront certains) par la communauté internationale de l'extrême gravité et de l'ampleur des crimes internationaux commis dans cette région. Cette prise de conscience servira d'élément déclencheur pour la mise en place et l'institutionnalisation de la justice pénale internationale chargée de lutter contre l'impunité des crimes les plus graves.

Conflit armé et ressources naturelles en droit international : le cas de la République démocratique du Congo

L'exploitation illicite des ressources naturelles en territoire de conflit armé représente un phénomène inquiétant pour la communauté internationale, et certainement un enjeu incontournable dans l'analyse de certains conflits actuels. Au-delà de l’importance de cette problématique dans la compréhension des mécanismes de financement des conflits armés, cette exploitation illicite engendre la commission de violations graves des droits humains.

Les juridictions Gacaca au Rwanda et les garanties du procès équitable

La justice transitionnelle est constituée de différents mécanismes adoptés par les pays sortant d'une période de conflits, pour faire face au contentieux des crimes commis dans le passé. Ces mécanismes tendent le plus souvent à concilier les impératifs de justice avec des besoins non moins importants de retour à la paix et de réconciliation nationale.

INTÉGRATION DES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE AU CAMEROUN: POINT DE VUE DES ENSEIGNANTES ET ENSEIGNANTS DES COLLÈGES ET LYCÉES DE LA VILLE DE YAOUNDÉ

Dans la société de l’information grandissante, les technologies de l’information et de la communication sont considérées comme un facteur homogénéisant et l’investissement par excellence  pour  une  amélioration  du  rendement scolaire  et  pour assurer l’égalité des chances. Aussi, peu importe leur  appartenance sociale,     les  personnes    appelées   à   évoluer   dans   cette   société   devront   composer   avec   ces technologies.

Pages