GIERSA, Groupe interuniversitaire d’études et de recherches sur les sociétés africaines

Groupe interuniversitaire d’études et de recherches sur les sociétés africaines

PARTENAIRES

Université Laval Université de Montréal

Le GIERSA bénéficie du programme « Soutien aux équipes de recherche » du
Fonds de recherche Société et culture, gourvernement du Québec

Ribio Nzeza Bunketi Buse, collaborateur du GIERSA, nommé Professeur à l’Université Catholique du Congo

30 Avril 2017

Ribio Nzeza Bunketi Buse est originaire de la République Démocratique du Congo. Après avoir travaillé à Kinshasa (RD Congo) entre 2006 et 2007 comme journaliste à Radio Okapi, un média de la Mission de stabilisation des Nations-Unies en RDC (MONUSCO) et Assistant à la Faculté des Communications Sociales de la même université, il a décroché un Master en Gestion des industries culturelles de l’Université Senghor à Alexandrie/Egypte (2009). Durant ce cursus, il a eu l’occasion d’œuvrer durant l’été 2008 au sein du Laboratoire virtuel Critical World (musique et  globalisation) au sein du Département d’anthropologie de l’Université de Montréal sous la supervision du Professeur Bob White.

De retour dans son pays, il a entamé un doctorat en Communications Sociales à l’Université Catholique du Congo. Dans le cadre de ses recherches, il a participé au 4è Colloque étudiants et jeunes chercheurs du GIERSA en juin 2012. Sa communication a porté sur le thème « Jeunes et nouveaux médias : participation active aux débats sociopolitiques en Afrique subsaharienne » et a été publiée dans un ouvrage collectif co-dirigé par  Jean-François Simard et Abdoul-Echraf Ouedraogo aux Presses Universitaires de Laval en 2014.

En février 2016, Ribio Nzeza Bunketi Buse a soutenu sa thèse intitulée « Réception des chroniques musicales télévisées à Kinshasa (RD Congo) : du divertissement à la construction des perspectives d’identités socio-professionnelles chez les jeunes ». Le condensé de la thèse a été publié sous forme d’article dans la Revue française des Sciences de l’information et de la communication (https://rfsic.revues.org/2509).

Actuellement, il vient d’être nommé Professeur (à temps partiel) à la Faculté des Communications Sociales de l’Université Catholique du Congo. Il est en charge des cours de journalisme multimédia. Il a aussi enseigné cette année académique un cours sur l’industrie du cinéma, de la télévision et du multimédia à Saint-Louis au Sénégal, dans le cadre d’un Master conjoint en Gestion des industries culturelles de l’Université Gaston Berger (Sénégal) et de l’Université Senghor d’Alexandrie (Egypte).