GIERSA, Groupe interuniversitaire d’études et de recherches sur les sociétés africaines

Groupe interuniversitaire d’études et de recherches sur les sociétés africaines

PARTENAIRES

Université Laval Université de Montréal Université du Québec à Montréal

Le GIERSA bénéficie du programme « Soutien aux équipes de recherche » du
Fonds de recherche Société et culture, gourvernement du Québec

Impact des paiements anticipés sur le comportement commercial des producteurs de céréales dans la région de Ségou, au Mali

Type: 
Année: 
Auteur: 
Université: 
Fichier: 
Résumé: 

Cette recherche a ete entreprise afin d'evaluer l'impact des paiements anticipes sur le comportement commercial des producteurs de cereales qui font partie du projet d'appui a la commercialisation des cereales au Mali (PACCEM). Cette etude a mis en evidence que les objectifs de commercialisation poursuivis par les producteurs membres du PACCEM sont differents selon qu'ils produisent du riz ou des cereales seches. En general, il ressort de l'analyse des resultats obtenus que la mise en marche collective des cereales offre des avantages au niveau du credit, de la commercialisation et de la reduction du risque de production.

Mais, il demeure des aspects qui peuvent nuire a la viabilite du projet, entre autres l'importance des frais de commercialisation dans le cadre du projet par rapport aux couts de commercialisation par les commercants prives tels que declares par les paysans. Il faut donc, d'abord, verifier les couts reels des commercants prives. Ensuite, si ces couts sont plus eleves que ceux percus par les paysans du projet, des campagnes d'information destinees a ces derniers sont necessaires pour redresser leurs fausses perceptions. Si les couts des commercants sont effectivement plus bas que les couts du projet, il semble important d'integrer ces intermediaires au systeme de mise en marche collective pour assurer sa perennite.

Mot clés: